FC Nantes – Mercato : un indésirable de l'été deviendrait un problème au quotidien
Kalifa CoulibalyCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
PERTURBATEUR ?

FC Nantes – Mercato : un indésirable de l'été deviendrait un problème au quotidien

Cet été, le FC Nantes n'a pas réussi à vendre un Kalifa Coulibaly qui n'était pas retenu. Avec une incidence dans le groupe aujourd'hui ?

La gestion du poste d'avant-centre a été une des questions centrales du FC Nantes pendant le Mercato estival. Faute d'avoir trouvé la perle rare durant tout l'été, les Canaris ont misé sur un Jean-Kevin Augustin libre. L'éclosion impressionnante de Randal Kolo-Muani cache ce qui se dessine pour le moment comme un échec cuisant. Et ce n'est pas le seul raté de l'été.

Les Canaris auraient également espéré quelques départs pour renflouer les caisses, ou au moins se débarrasser d'éléments indésirables. Kalifa Coulibaly fait partie de ceux-là. Quelques timides touches exotiques n'ont pas franchement rapproché le Malien d'un départ. Et Christian Gourcuff doit donc gérer un élément sur lequel il ne compte pas franchement.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU FC NANTES

Une attitude infecte au quotidien ?

Aligné très rarement depuis le début de saison, Coulibaly ne montre pas, en prime, une grande envie de bousculer la hiérarchie. Cela se voit sur le terrain, avec une entrée très délicate ce mercredi contre RC Lens. Mais apparemment, cela se constate aussi au quotidien.

Insider très bien informé sur les coulisses du FC Nantes, Emmanuel Merceron a en effet révélé que l'attaquant malien aurait une attitude « infecte au quotidien ». Forcément de quoi poser problème dans la gestion du groupe par Christian Gourcuff.