Fini les grosses ventes surévaluées à la Doku pour la L1 ?
Fini les grosses ventes surévaluées à la Doku pour la L1 ?Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
DROITS TV

Mercato : les Anglais préparent déjà un gros pillage de la Ligue 1 cet été

L’Europe du football est attentive à la situation des droits TV en France. Du côté des Anglais, on attend patiemment le dénouement pour formuler des offres sur les joueurs intéressants…

Zapping But! Football Club TOP 10 des meilleurs buteurs de Ligue 1 Uber Eats

Alors que l’incertitude plane toujours sur les droits TV de Ligue 1 et que le foot français est au bord du gouffre, les « charognards » ne sont jamais très loin pour récupérer des joueurs à moindre frais. Du côté de la très riche Premier League, on suit d’ailleurs le feuilleton des droits avec beaucoup d’intérêt. Avec l’espoir de récupérer quelques joueurs en solde.

Spécialiste de l’économie du sport, Antoine Feuillet a confirmé cette tendance forte à l’occasion d’un article de France Info sur « comment la crise des droits TV met à l’arrêt le mercato en France ».

Les Anglais attendent pour faire de bonnes affaires

« Le fait que la Ligue ait du mal à vendre ses droits, toute l'Europe le sait. Forcément, quand vous êtes un club de Premier League et que vous avez affaire aux clubs de Ligue 1 pour acheter certains joueurs, c'est un moyen de négocier à la baisse. D'autant que les clubs français sont déjà obligés de vendre de manière structurelle, même hors période de crise ».

Plus les négociations durent concernant les droits TV, plus les clubs britanniques seront en position de force pour nous piller une nouvelle fois…

Inscrivez-vous chez Genybet pour bénéficier de 250€ de bonus de bienvenue !

Pour résumer

L'épisode des droits TV de Ligue 1 pourrait avoir un effet mécanique désastreux sur les clubs. Du côté des Anglais, on tourne volontairement au ralenti dans l'espoir de tirer le meilleur prix des joueurs intéressants de l'élite.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.