Girondins – Mercato : la FIFA contrarie l'arrivée de deux renforts de Gérard Lopez
Gérard LopezCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
MIC-MAC

Girondins – Mercato : la FIFA contrarie l'arrivée de deux renforts de Gérard Lopez

Les Girondins de Bordeaux n'ont toujours pas pu homologuer la signature de leurs deux joueurs de Boavista, Ricardo Mangas et Alberth Elis.

Zapping But! Football Club Bordeaux : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

Si les Girondins de Bordeaux ont entériné deux arrivées la semaine dernière (Mangas, Mensah), Vladimir Petkovic n'a pu aligner aucun de ses deux renforts face à Clermont dimanche (0-2). La raison ? La FIFA n'avait pas encore homologué le contrat de transfert international des deux défenseurs.

Concernant Ricardo Mangas, on sait pourquoi. D'après Futebol 365, le défenseur de Boavista a été bloqué par l'autre transfert auquel il est associé en direction de Bordeaux : celui d'Alberth Elis. La FIFA attendait que le club portugais s'acquitte de la dernière traite du transfert d'Elis en provenance des Houston Dynamo (MLS) pour autoriser son départ.

D'après le média portugais, Gérard Lopez – également actionnaire majoritaire de Boavista – s'est bien payé cette dette mais la FIFA doit d'abord vérifier que tout est en règle avant de valider les deux transferts vers Bordeaux. Une simple question administrative donc... Même si, avec l'ancien président des Dogues, il faut s'attendre à tout.

D'ailleurs, en marge de Bordeaux – Clermont (0-2), Gérard Lopez a pris la parole sur Amazon Prime, annonçant une fin de Mercato agitée aux Girondins : « Je pense qu'on aura deux semaines assez chargées », a-t-il glissé.

Blocage sur les transferts en provenance de Boavista

Si Gérard Lopez s'est lancé dans un petit business entre ses clubs de Bordeaux et Boavista, la FIFA a mis les "ola" sur les dossiers Ricardo Mangas et Alberth Elis. Un défaut de paiement concernant l'attaquant serait à l'origine de ce mic-mac.