Girondins - Mercato : Vitinho, Basic, Paulo... Lopez met le feu avec une statégie redoutable
Gérard Lopez (Girondins)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert

Girondins - Mercato : Vitinho, Basic, Paulo... Lopez met le feu avec une statégie redoutable

Avec une tactique bien huilée, le président des Girondins de Bordeaux Gérard Lopez pourrait compter deux joueurs supplémentaires ces prochains jours.

Zapping But! Football Club Girondins : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

Les Girondins de Bordeaux enflamment la dernière ligne droite du mercato estival. Alors que le départ de Toma Basic se confirme à la Lazio Rome pour environ 8 millions d’euros,  une recrue pourrait arriver dans la foulée : Vitinho. Selon Globo, l’attaquant brésilien a été autorisé à participer à un dernier match avec l’Athletico contre LDU après avoir raté les deux précédents en raison de l’imminence de son transfert à Bordeaux.

L’intéressé doit ensuite se rendre lundi en France pour signer son contrat... avec un pourcentage à la revente de 15%. En parallèle, le dossier Marcos Paulo pourrait avancer. D’après 20 Minutes, l’attaquant de l’Atlético Madrid est séduit par la perspective de signer au FCGB même s’il est plutôt annoncé vers le club Portugais de Famalicao.

Par ailleurs, Girondinfos livre une petite information sur la stratégie de Gérard Lopez au mercato : « La stratégie de recrutement des dirigeants étant dans une optique de long terme et de maîtrise totale de l’effectif, chaque nouvelle arrivée sera soit un transfert sec soit un prêt assorti d’une option d’achat afin de pouvoir envisager sereinement l’évolution sportive. » Celle-ci devrait rassurer les supporters bordelais sur le long terme.



FC Barcelone - Mercato : scandale avec le chouchou de Messi, le Real Madrid relance Mbappé !


Girondins : Lopez emballe le Mercato

Le président des Girondins de Bordeaux Gérard Lopez pourrait compter deux joueurs supplémentaires ces prochains jours. Voire trois ! Sa stratégie de miser sur des joueurs en prêt avec option d'achat ou transfert sec est bien huilée.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert