FC Nantes – INFO BUT ! Mercato : le point sur la situation de Valère Germain à l'OM
Valère GermainCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
PISTE A OUBLIER

FC Nantes – INFO BUT ! Mercato : le point sur la situation de Valère Germain à l'OM

Fantasme de Christian Gourcuff au FC Nantes, Valère Germain n'est pas prêt à tous les sacrifices pour quitter l'OM. Surtout s'il n'est pas indésirable.

Comme évoqué par L'Equipe ce jeudi matin, Christian Gourcuff a rêvé de faire venir Valère Germain (Olympique de Marseille, 30 ans) pour renforcer l'attaque du FC Nantes. Mais entre le rêve et la réalité, il y a un gap qui fait que les Canaris n'ont même pas tenté de relancer le dossier pour l'instant. La cause ? L'aspect purement économique.

Comme l'a rappelé l'insider Emmanuel Merceron sur Twitter, il faudrait que Valère Germain fasse « d'énormes sacrifices financiers » sur sa dernière année de contrat à l'OM pour rendre le deal possible. Il faut dire que le fils de Bruno Germain émarge à 300 000€ brut par mois à Marseille. Une somme qui le rend quasiment intouchable pour la Ligue 1 s'il n'accepte pas – au moins – une division par deux ou trois de son salaire. Alors, est-ce réellement une option de fin de marché ?

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Personne à l'OM n'a demandé à Valère Germain de partir

Renseignements pris auprès du clan du Marseillais il y a quelques jours, Valère Germain n'est pas prêt à tout pour quitter l'OM d'ici au 5 octobre. Même si l'arrivée de Luis Henrique (Botafogo, 18 ans) va réduire un peu plus ses perspectives de temps de jeu sous Villas-Boas (4 apparitions, 1 but pour seulement 62 minutes jouées jusqu'à présent).

Selon nos informations, personne au club – ni André Villas-Boas, ni aucun dirigeant - n'a signifié à l'ancien attaquant de Nice et de Monaco qu'il devait plier bagage avant la fin du Mercato. N'étant pas indésirable sur la Canebière, Valère Germain estime toujours qu'il y a une place pour lui dans le projet avec la présence de l'OM sur trois compétitions. Une piste qui est bel et bien à oublier chez les Canaris.

(Avec Laurent HESS)