ASSE, FC Nantes, OM, OL, PSG, Stade Rennais : la note (salée) s'alourdit pour Mediapro !
MediaproCredit Photo - Icon Sport
par Mathias Merlo
DROITS TV

ASSE, FC Nantes, OM, OL, PSG, Stade Rennais : la note (salée) s'alourdit pour Mediapro !

Selon l'AFP, Mediapro a rechigné à payer la traite de décembre auprès de la LFP. Le groupe sino-espagnol doit désormais régler 350M€ à la Ligue.

Mediapro, le principal détenteur de droits télévisuels de la Ligue 1 et Ligue 2, n'a pas honoré, ce samedi, le paiement auprès de la LFP. C'est déjà la deuxième fois que le groupe sino-espagnol rechigne a versé son dû à la Ligue. Mediapro souhaite renégocier le contrat signé du fait de la crise économique liée à la crise sanitaire. Sans cet argent, les clubs professionnels vont tirer la langue, alors qu'ils ne peuvent toujours pas accueillir du public dans les stades. 

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L’ASSE

350 millions d'euros d'impayés en deux mois !

En octobre, Mediapro n'avait déjà pas honoré la deuxième échéance de son contrat. La société devait régler 172,3 millions d'euros. L'échéance de décembre s'élevait à un montant quasiment identique, d'après les informations de plusieurs médias. Le groupe doit donc environ 350 millions d'euros aux clubs professionnels français. 

D'après RMC, Mediapro s'estime non-redevable de cette dernière échéance étant donné le processus de conciliation avec la Ligue, ouvert le 19 octobre dernier auprès du tribunal de commerce de Nanterre, n'est pas terminé. Pour le moment, cette conciliation se dirige vers une impasse. Le football français fait face à la plus grande crise de son histoire.