ASSE, FC Nantes, PSG, OM, OL, RC Lens : un appel d'offres va avoir lieu, Mediapro prêt à rester jusqu'en juin ?
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
DROITS TV

ASSE, FC Nantes, PSG, OM, OL, RC Lens : un appel d'offres va avoir lieu, Mediapro prêt à rester jusqu'en juin ?

Si le contrat entre Mediapro et la LFP prend fin au 31 janvier, le groupe sino-espagnol est prêt à poursuivre l'aventure quelques mois le temps d'être remplacé à l'issue d'un appel d'offres en bonne et due forme.

Zapping But! Football Club Top 10: classement des buteurs de la Ligue des Champions 2020-2021

La saga guignolesque des droits TV du football français est parti pour durer. Alors que la LFP et de nombreux clubs attendaient Canal+ en sauveur, la chaîne cryptée, par le biais de son responsable Maxime Saada, a mis le feu il y a quelques jours dans le Figaro, réclamant un nouvel appel d'offres, acceptant même de remettre en jeu le lot acheté à beIN Sports.

Si l'on en croit RMC, la Ligue a validé l'option d'un nouvel appel d'offres lors de son conseil d'administration de jeudi. Il est prévu que celui-ci soit organisé à compter de la semaine prochaine mais ne concernera pas le lot déjà propriété de Canal+. Seulement celui cédé par le groupe sino-espagnol Mediapro. Une réponse pour rester d'équerre avec la loi en respectant scrupuleusement les contrats signés.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE LA LIGUE 1

Mediapro prêt à rester le temps de l'appel d'offres

Derrière cette stratégie, la volonté de Vincent Labrune de sauver au maximum les meubles. Objectif : obtenir au minimum 250 M€ des lots obtenus par Mediapro pour atteindre un total de 620 M€ pour l'ensemble des droits. Un désastre pour beaucoup mais à moindre mal compte-tenu du précipice au bord duquel se tient les clubs français.

Dans cette période de troubles, la Ligue 1 peut quand même compter sur l'aide de son « fossoyeur » Mediapro. Jaume Roures aurait avisé les salariés de la chaîne Téléfoot mais également la LFP de sa possibilité de signer un avenant de diffusion sur une période dépassant le 31 janvier prochain. Le boss de Mediapro serait même prêt à poursuivre la production et la diffusion des matchs, jusqu’à la fin de saison s’il le faut...