ASSE, FC Nantes, PSG, OM, OL, Rennes : certains présidents freinent le dossier Canal+
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
DROITS TV

ASSE, FC Nantes, PSG, OM, OL, Rennes : certains présidents freinent le dossier Canal+

Si Canal+ ne se presse pas à faire une proposition formelle pour les droits TV de Ligue 1, certains dirigeants ne souhaitent pas non plus un monopole du groupe dirigé par Vincent Bolloré.

Zapping But! Football Club Ligue des Champions : le tirage au sort complet des 8èmes de finale

Alors que le football français est aujourd'hui placé sous respiration artificielle dans l'attente de connaître l'identité du remplaçant de Mediapro en diffuseur officiel de la Ligue 1, Canal+ prend aujourd'hui son temps pour faire une offre à la LFP.

En effet, désireux de se venger d'une Ligue qui l'a snobé au moment de l'arrivée de Mediapro, Vincent Bolloré joue la montre. Le patron du groupe Canal+ attend également certains cadeaux gouvernementaux avant de se poser en sauveur du football français. Des cadeaux qu'Emmanuel Macron ne semble pas prêt à lui donner.

Des dirigeants de L1 cherchent toujours une alternative

Face à cette situation figée et face au risque de monopole de Canal+ pour une période trop longue freinant le développement des clubs, une partie des dirigeants de Ligue 1 espèrent toujours une voie alternative. D'après le toujours bien renseigné Mohamed Toubache-Ter, certains présidents s'opposent à une reprise des droits TV par la seule chaîne cryptée et recherchent désespérément un « contre-pouvoir » pour ne pas dépendre des humeurs de Vincent Bolloré.

Un temps évoquées et contactées par Vincent Labrune, les fameuses GAFAM (Google – Amazon – Facebook – Apple – Microsoft) ne semblent de leurs côtés pas disposées à investir de grosses sommes d'argent dans le football français. Avec la pandémie mondiale, la recherche vire au casse-tête...