ASSE - LOSC : Galtier sans pitié avec les Verts !
Christophe Galtier (LOSC)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
COME BACK

ASSE - LOSC : Galtier sans pitié avec les Verts !

L’entraîneur du LOSC Christophe Galtier ne fera aucun cadeau à l’ASSE dimanche prochain à Geoffroy-Guichard en clôture de la 12e journée de Ligue 1 (21h).

Hormis le Stade Brestois, rien ne semble résister au LOSC cette saison. Les Dogues ont encore fait étalage de leur talent hier au stade Pierre-Mauroy en écrasant le FC Lorient grâce notamment à un excellent Yuzuf Yazici (4-0). Désormais, Christophe Galtier attend impatiemment ses retrouvailles avec l’ASSE, club qui l’a lancé comme entraîneur principal entre 2008 et 2017. 

« On va d'abord se concentrer sur le match contre le Milan AC, en espérant qu'on puisse obtenir une qualification dès jeudi soir. Ensuite on sera dans l'obligation de faire un résultat à Saint-Etienne si on veut toujours se battre pour le podium, a-t-il poursuivi. Je vais aller dans le Chaudron avec beaucoup de détermination, faire abstraction des sentiments que l'on peut avoir quand on revient dans un club où on a passé sept ou huit saisons avec de belles réussites. Le contexte est particulier avec un stade vide, avec un Saint-Etienne qui ne va pas bien. »

Voir AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'ASSE

« Ce qui se passe à Saint-Etienne... »

Ce n’est pas parce que le coach du LOSC a une affection particulière pour l’ASSE qu’il va lui faire des cadeaux. « Je ne vais pas m'endormir là-dessus, je sais que Claude Puel va monter une équipe très compétitive. J'ai vu un Saint-Etienne très compétitif dans le derby, j'ai vu un Saint-Etienne en difficulté à Brest mais comme nous, a-t-il ajouté. On verra ce qui se passera jeudi soir, j'espère que tout le monde sera en forme pour le match de dimanche car dans cette série prendre des points est important pour basculer à la trêve. Après, ce qui se passe à Saint-Etienne... En fait ça se passe dans beaucoup de clubs. Il y a des équipes qui gagnent, il y a des équipes qui perdent. On verra bien. »