Gerard Lopez (Girondins)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
IMPAYÉS

ASSE, PSG, OM, FC Nantes, RC Lens, Girondins : une révolution se prépare au Mercato !

La chambre de compensation de la FIFA, structure basée à Paris et par laquelle devra transiter l’argent des transferts, a été autorisée par la France. Cette structure doit notamment permettre aux clubs d’éviter les impayés.

Zapping But! Football Club LOSC, OL, Monaco, OM : Top 10 des ventes de L1 vers la Premier League

Une révolution se préparé au rayon des transferts. Lancée dans une vaste réforme des transferts, la FIFA attendait le feu vert de la France pour démarrer l’activité de sa future « chambre de compensation » et devrait être exaucée prochainement. « La chambre de compensation s’est vu attribuer deux missions. La première consiste à centraliser, traiter et automatiser les paiements entre les clubs, dans un premier temps ceux liés à la rétribution de la formation (indemnité de formation et contribution de solidarité), et la seconde à promouvoir la transparence financière et l’intégrité dans le système des transferts », indique la FIFA dans des propos relayés par L’Équipe.

 

Podcast Men's Up Life
 

Strcture basée à Paris

Pour les indemnités de formation, un sujet sensible pour les clubs français, cette chambre de compensation devrait permettre d’en finir avec les impayés, ou au moins les limiter sérieusement. La FIFA a également mis sur pied un nouveau règlement sur les agents qui doit être adopté lors de son prochain conseil, sans doute le 22 octobre. Avec une mesure majeure : rétablir le système de licence obligatoire pour les intermédiaires, qui a disparu en 2015.

Pour résumer

La chambre de compensation de la FIFA, structure basée à Paris et par laquelle devra transiter l’argent des transferts, a été autorisée par la France. Cette structure doit notamment permettre aux clubs d’éviter les impayés.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.