Jérôme Rothen
Jérôme RothenCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
SIFFLET COUPÉ

FC Nantes - OGC Nice : un petit scandale voit le jour avant la finale

Si la finale de la Coupe de France entre le FC Nantes et l’OGC Nice semble encore loin, le 7 mai prochain au Stade de France, une première polémique a vu le jour avec la nomination de Stéphanie Frappart au sifflet.

Zapping But! Football Club Top 10 : les joueurs les plus fidèles en Ligue 1

Stéphanie Frappart sera au sifflet lors de la finale de la Coupe de France entre l'OGC Nice et le FC Nantes, le 7 mai au Stade de France. L’annonce a été faite hier après-midi. S’il s’agit d’une grande première pour une femme, qui officiera aussi à l’occasion de l’Euro féminin cet été (6-31 juillet en Angleterre), cette nouvelle n’a pas ravi tout le monde.

Au-delà de l’immense déception - pour ne pas dire plus - des supporters de l’OGC Nice sur Twitter, Jérôme Rothen s’est dit scandalisé par ce choix des instances dirigeants du football français. L’ancien milieu de terrain du PSG et de l’AS Monaco n’a pas mâché ses mots.

« Mon dieu…pauvre football! pauvre FFF ! Mais c’est quoi son mérite ??? De faire des conneries à tous les matchs ! J’ai une grosse pensée pour les autres arbitres sérieusement… et j’ai le sentiment qu’ils pensent comme moi », a-t-il lâché plein de rage sur Twitter.

Pour résumer

Si la finale de la Coupe de France entre le FC Nantes et l’OGC Nice semble encore loin, le 7 mai prochain au Stade de France, une première polémique a vu le jour avec la nomination de Stéphanie Frappart au sifflet. Jérôme Rothen est outré.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.