OL, ASSE, FC Nantes, RC Lens, PSG, OM : Aulas a remporté une précieuse victoire sur l’arbitrage
Jean-Michel Aulas (OL)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
PYRRHUS

OL, ASSE, FC Nantes, RC Lens, PSG, OM : Aulas a remporté une précieuse victoire sur l’arbitrage

Après avoir lancé l’idée d’arbitres équipes de micros, le président de l’OL Jean-Michel Aulas semble avoir été entendu par le corps arbitral. Faut-il y voir un signe de changement à venir ?

Zapping But! Football Club OM - Lille : Le debrief

Fin septembre, Jean-Michel Aulas avait lancé un pavé dans la mare de l’arbitrage. Excédé par les erreurs manifestes des officiels, le président de l’OL avait émis une solution pour tenter de les réguler sur le long terme : le port de micros.

« Il est temps pour l'arbitrage du foot de faire sa révolution. Il faut être transparent : la seule solution est d'avoir comme au rugby des arbitres avec micro ouvert. Tout comme lors des échanges avec le VAR », avait-t-il ainsi tweeté après la défaite frustante contre le PSG au Parc des Princes (1-2). JMA a peut-être été entendu. Avant la première réunion du groupe de travail sur l'arbitrage constitué par la Ligue, cet après-midi à Paris, L’Équipe fait savoir que les arbitres assurent qu'ils accompagneront la volonté réformatrice des clubs portée par Vincent Labrune.

L'arbitrage est l'un des quatre chantiers auquel la Ligue s'est attelée. Pour faire des propositions, le syndicat des arbitres a entrepris de consulter sa « base », une centaine d'arbitres et d'assistants de L1 et L2. Il compte en présenter 21 en novembre, lors de la deuxième réunion du groupe de travail, dont une sur la « sonorisation » des arbitres. Selon un sondage effectué en juillet auprès des 20 arbitres centraux de L1, 60 % des votes exprimés penchent en faveur de cette expérimentation qui requiert le feu vert de l'IFAB, le gardien des lois du jeu.

Pour résumer

Après avoir lancé l’idée d’arbitres équipes de micros, le président de l’OL Jean-Michel Aulas semble avoir été entendu par le corps arbitral. Faut-il y voir un signe de changement à venir ? La LFP fait en tout cas tout en ce sens.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert