PSG - OM (0-1) : un antécédent au Brésil et de nouvelles images sur Sakai, Neymar craint le pire
Neymar est en furie contre GonzalezCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert

PSG - OM (0-1) : un antécédent au Brésil et de nouvelles images sur Sakai, Neymar craint le pire

La commission de discipline de la LFP se réunit ce mercredi pour se pencher sur le dossier Neymar - Alvaro Gonzalez, sulfureux après le Classique entre le PSG et l’OM le 13 septembre (0-1).

Le dossier explosif entre Neymar et Alvaro Gonzalez va enfin connaître son dénouement. À partir de 17h, les experts de la commission de discipline se réunissent pour faire toute la lumière sur les mots que se sont échangés l’attaquant du PSG et le défenseur de l’OM le 13 septembre lors du Classique (0-1).

Selon RMC Sport, les deux clubs attendent avec anxiété la décision finale. Côté PSG, Thomas Tuchel a peur que Neymar soit sanctionné. « Ce qui m'inquiète le plus, le concernant, c'est son passage devant la commission de discipline », a reconnu l’Allemand après la victoire à Reims dimanche (2-0). Le coach parisien sait peut-être que La Cadena SER a publié de nouvelles images accablantes qui montreraient le moment où le meneur de jeu brésilien aurait proféré des injures racistes contre Hiroki Sakai.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN

Neymar s'était rétracté dans une affaire similaire au Brésil

Il s’agit ainsi d’un plan serré au ralenti sur les deux hommes. D'après une retranscription basée sur une expertise en lecture labiale, la radio espagnole affirme que Neymar a bien prononcé « Chinois de merde » à l'encontre du latéral japonais de l’OM. Il aurait également lancé « Puta Liga », pouvant se traduire par « put*** de championnat. » Pour ne rien arranger à l'affaire, Neymar pourrait voir un vieux dossier lui retomber sur le coin du nez. D’après L’Équipe, l’OM a en effet travaillé sur un précédent au Brésil, début 2013 : Neymar (alors à Santos) avait dit être victime d’insultes racistes de la part de l’entraîneur Roberto Fonseca, avant de se rétracter.