Vincent Labrune (LFP)
Vincent Labrune (LFP)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
MAGOT

PSG, OM, OL, ASSE, FC Nantes, RC Lens, LOSC : un gros chèque en moins pour la Ligue 1 ?

Près d’une quinzaine de fonds d’investissement ont répondu au projet de société commerciale de la LFP. Problème : les montants retenus pour valoriser la Ligue 1 sont en dessous de ceux espérés.

Zapping But! Football Club RC Lens : La question de la semaine

Désireux de se lancer dans la création d'une société commerciale rachetant une partie des droits de Ligue 1, la LFP a communiqué hier soir sur les avancées de ce projet juteux et ambitieux. Une bonne quinzaine d’offres auraient ainsi été enregistrées par la Ligue, ce qui semble encourageant pour la suite des opérations.

« Il appartient désormais à la LFP et ses conseils d’analyser l’ensemble de ces offres à la lumière des critères d’évaluation retenus afin de procéder, ces prochains jours, à une sélection d’un nombre limité de candidats pour la seconde phase du processus de consultation », a glissé la Ligue dans un communiqué en précisant que la deuxième phase du projet devrait intervenir au début de l'année 2022.

Un bémol s’est toutefois glissé dans la bonne marche du projet. Selon L’Équipe, les premiers chiffres avancés valorisent la L1 entre 9 et 12,5 milliards d’euros... en dessous donc des prévisions les plus optimistes autour de 15 milliards. Réunis en collège de Ligue 1 hier, les présidents de l’élite ont été informés de ces premiers éléments. « Il faut faire le tri parmi les candidats, confirme un financier habitué à ce genre de dossier. Dans le lot, il est probable qu’il y ait des curieux venus seulement voir. »

Pour résumer

Près d’une quinzaine de fonds d’investissement ont répondu au projet de société commerciale de la LFP. Problème : les montants retenus pour valoriser la Ligue 1 sont en dessous de ceux espérés. Prochaine étape : janvier 2022.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert