LOSC : Galtier mise sur le nouveau Pogba pour décrocher le titre
Boubakary Soumaré et Christophe GaltierCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
RÉVÉLATION

LOSC : Galtier mise sur le nouveau Pogba pour décrocher le titre

Le milieu de terrain du LOSC Boubakary Soumaré (22 ans) impressionne les observateurs et est l'un des piliers des Dogues dans ce sprint final pouvant conduire le club nordiste au titre de champion de France.

Zapping But! Football Club LOSC : le parcours en Europa League des Dogues

Demain soir, le LOSC pourrait remporter le quatrième titre de champion de France de son histoire en cas de succès sur l'AS Saint-Etienne couplé à un nul ou une défaite du PSG. Parmi tous les Lillois ayant brillé cette saison, L'Equipe a décidé de placer le projecteur sur Boubakary Soumaré (22 ans), qui a réussi le tour de force de reléguer Renato Sanches sur le banc. Le milieu de terrain a un profil à la Paul Pogba et pourrait devenir l'un des meilleurs à son poste dans les années à venir…

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU LOSC

"Ils ont beaucoup de similitudes avec Pogba"

François Rodrigues, l’un de ses formateurs au PSG, déclare ainsi à L’Equipe : « Ce n’est pas forcément un joueur qui avait une grosse VMA (vitesse maximale aérobie), même s’il était déjà armé pour le haut niveau. Mais il a travaillé, et on voit bien aujourd’hui sa capacité à rééditer les efforts, à combler les brèches, à être présent dans les duels, dans l’impact, sur la durée d’un match. C’est là où il est impressionnant. » 

« Il est intelligent, il a un bon jeu long, un bon jeu court, il a confiance en lui. C’est un garçon qui est en train de s’épanouir. J’ai eu la chance de côtoyer Paul Pogba au Havre et d’avoir Soumaré au PSG, ils ont beaucoup de similitudes. Je pense qu’il est voué à une carrière telle que celle de Pogba. Dans les deux, trois années à venir, il va être un gros milieu sur la scène européenne. »

Pour résumer

Le milieu de terrain du LOSC Boubakary Soumaré est présenté comme le nouveau Paul Pogba par l'un de ses formateurs.

Raphaël Nouet
Article écrit par Raphaël Nouet