LOSC : les Dogues ont frôlé la catastrophe à cause de Gérard Lopez
Gérard LopezCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
GROS SOUS

LOSC : les Dogues ont frôlé la catastrophe à cause de Gérard Lopez

L'arrivée de Merlyn Partners à la place de Gérard Lopez a permis au LOSC de passer sans encombre le cap de la DNCG. Les Dogues étaient sous le coup d'une relégation administrative.

Zapping But! Football Club LOSC : la saison 2020-2021 des Dogues en chiffres

En décembre dernier, le LOSC a été secoué par un énorme coup de tonnerre avec le départ de Gérard Lopez, contraint de vendre ses parts à Merlyn Partners. Une décision poussée par le fonds vautour Elliott auprès de qui Lopez s'était endetté. Depuis, Olivier Létang a pris les commandes des Dogues et la situation s'est normalisée.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU LOSC

La DNCG avait prévu de rétrograder le LOSC

Comme le nouveau président l'avait brièvement évoqué lors de sa présentation à la presse, la situation du LOSC était plus que précaire. Excellent site d'investigations, Médiacités apporte quelques éléments pour expliquer ce changement soudain de gouvernance : avec Gérard Lopez, Lille courait réellement à la catastrophe en fin de saison.

Si l'homme d'affaires hispano-luxembourgeois tentait de faire refinancer sa dette pour ne pas avoir à partir, le gouffre financier était tel que la DNCG avait initialement prévu de reléguer administrativement les Dogues en deuxième division. D'après Médiacités, Merlyn Partners a réinjecté 40 M€ au capital avec la promesse de réduire la dette. Suffisant pour finir de convaincre la DNCG de ne prendre aucune sanction contre Lille sur ce Mercato.