Nicolas Pépé, buteur hier soirCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
MELTING CLUBS

Nice largué pour ce crack, un joueur majeur de l'OM a lâché avant Strasbourg !

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – du championnat de France.

Zapping But! Football Club Les 10 rencontres immanquables de Ligue 1 Uber Eats 2022/23

L'OGC Nice est largué pour Mudryk (Shakhtar)

Si l'OGC Nice a longtemps été présenté comme le favori à la signature de la pépite du Shakthar Donetsk, Mykhaylo Mudryk (21 ans), le dossier s'est passablement compliqué. En effet, si l'on en croit l'excellent Nicolo Schira, Arsenal et Manchester City se battraient désormais pour accueillir la pépite ukrainienne. Une situation qui pousse le club de Donetsk à réclamer au moins 60 M€ pour ce joueur. A ce tarif, le Gym est complètement hors-jeu.

Nice gagne en Europe, Pépé savoure

Hier soir, l'OGC Nice s'est imposé face au Partizan Belgrade (2-1) en Ligue Europa Conference. Buteur sur l'ouverture du score, Nicolas Pépé s'est confié sur son retour en forme/ « Je me sens définitivement de mieux en mieux, a-t-il soutenu. Je commence à bien connaître mes coéquipiers, donc ça devient plus facile pour moi. Tant que j'aide l'équipe, c'est ce qui compte. »

Un cadre de l’OM a lâché avant Strasbourg

Alors que son père a pesté contre son faible temps de jeu cette saison à l’OM, Gerson pourrait être relancé face au RC Strasbourg. À moins que le milieu de terrain brésilien ne se sente plus du tout concerné. « C’'est de la responsabilité de Tudor de remobiliser tout son groupe, alors que certains, comme Gerson, ont complètement lâché », croit savoir L’Équipe dans son édition du jour. Réponse demain soir à la Meinau (21h).

Benoît Paire a du ballon, les Brestois peuvent témoigner !

Présent à l’entrainement du Stade Brestois jeudi, Benoît Paire a fait admirer ses talents de footballeur. Pas maladroit avec le cuir, le tennisman !

L'AJA fonde de gros espoirs sur Pélissier

Dans L'Yonne Républicaine, Baptiste Malherbe a expliqué pourquoi l'AJA avait penché son choix sur Christophe Pélissier pour remplacer Jean-Marc Furlan. « C'était une évidence par rapport à la méthode de travail et les valeurs de Christophe Pélissier sur le travail, l’humilité, la rigueur, la détermination. C’est quelqu’un qui a réussi ses objectifs, voire plus, sur toutes les dernières saisons. Il va falloir beaucoup de détermination, beaucoup de travail, beaucoup de courage pour trouver les leviers pour installer ce club en Ligue 1. Et cela lui ressemble bien. »

Pour résumer

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – du championnat de France.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.