John Textor et Jean-Michel Aulas
John Textor et Jean-Michel AulasCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
ÇA CHAUFFE

OL : Aulas tend la main à Textor après la dernière polémique, l'Américain la repousse !

Après son dernier tweet polémique, Jean-Michel Aulas assure que des personnes à l'OL essayent de l'opposer à John Textor. Ce dernier n'adhère visiblement pas à cette théorie.

Zapping But! Football Club OL : Fabio Grosso, bonne ou mauvaise idée ?

A quoi reconnait-on une personne ayant commis une grosse erreur ? A sa façon de se débattre avec des excuses peu crédibles. Depuis qu'il a écrit sur Twitter « C’est la cata ! Le problème ce n’est pas eux, ce sont les recrutements faits par Louis-Jean (le directeur du recrutement de l’OL) qui sont du niveau L2 et qui ont été surpayés pour les raisons que l’on connaît maintenant ! », Jean-Michel Aulas en est à deux. La première, c'est que ses identifiants sont connus par d'anciens collaborateurs, ce qui l'a conduit à porter plainte pour usurpation d'identité, selon Le Progrès.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS

"Certains essayent en permanence de m’opposer à John Textor"

La deuxième, publiée hier soir sur son média préféré, verse dans la théorie du complot : "La vérité est qu’en interne à OL Groupe, certains essayent en permanence de m’opposer à John Textor en inventant et prenant des initiatives qui seront bientôt sanctionnées : l’heure est à la concorde avec JT pour permettre à l’OL de relancer l’ADN OL. SVP stop à ces ignominies". Cette dernière théorie, qui ressemblait à une main tendue, a été froidement accueillie par John Textor, qui a répondu par un simple "Allez l'OL".

Le calendrier de l'OL pour la saison 2023-24

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Sur Twitter, Jean-Michel Aulas a expliqué que des personnes au sein d'OL Groupe essayaient de le monter contre John Textor. Mais l'actuel propriétaire des Gones a répondu par un simple "Allez l'OL" qui tend à prouver qu'il n'adhère pas à cette thèse.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.