Juninho
JuninhoCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CHOC

OL : le départ de Juninho a secoué le clan brésilien du vestiaire

Le départ acté de Juninho en janvier a mis un coup derrière la tête à ses recrues brésiliennes. Deux se sont exprimées sur le sujet.

Zapping But! Football Club OL : le palmarès complet des Gones

Si c'était dans l'air du temps pour la fin de saison, le départ de Juninho s'est accéléré à l'OL. En janvier prochain, le Brésilien ne sera plus le directeur sportif rhodanien et c'est un petit choc pour une partie du vestiaire, recruté par l'ancien N°8.

Du côté des stars auriverdes Lucas Paqueta et Bruno Guimaraes, on ne s'est pas encore exprimé sur le tremblement de terre du départ de Juni. Mais d'autres recrues l'ont fait pour eux, à commencer par le brésilien Henrique Silva, arrivé en provenance de l'ancien club du dirigeant lyonnais (Vasco de Gama) l'été dernier.

Henrique Silva perd « un père »

A l'issue d'OL – Glasgow Rangers jeudi soir, le latéral gauche – qui sortait de son meilleur match avec Lyon – a donné son sentiment sur ce départ difficile à digérer « pour lui comme pour le vestiaire » : « C’est un père, un exemple pour nous tous. On va perdre un grand homme, un grand professionnel », a lâché l'intéressé.

Même version du côté de l'Italien d'origine brésilienne Emerson Palmieri, passé ce vendredi par la salle de conférence de presse de l'OL Training Center : « Le départ de Juninho ? Oui, c'est difficile, j'ai une bonne relation avec lui, il m'a beaucoup aidé à mon arrivée, j'ai beaucoup de gratitude envers lui. C'est le football, on doit respecter sa décision ».

Le vestiaire de l'OL accuse déjà le coup

Le départ acté de Juninho en janvier a mis un coup derrière la tête à ses recrues brésiliennes. Si Lucas Paqueta et Bruno Guimaraes ne se sont pas exprimés, Henrique Silva et l'italo-brésilien Emerson Palmieri ont pris la parole sur le sujet.