Pierre Ménès
Pierre MénèsCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
ANALYSE

OL : Pierre Ménès relève une grosse bourde de Bosz à Bordeaux

Si l’OL s’est encore pris les pieds dans le tapis face au Girondins à Bordeaux en clôture de la 17e journée de Ligue 1 (2-2), Peter Bosz a encore livré des choix hasardeux relevés par Pierre Ménès.

Zapping But! Football Club OL : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

L’OL n’avance toujours pas et ce n’est pas sa prestation d’hier à Bordeaux (2-2) qui rassurera les supporters avant le choc contre le LOSC (dimanche, 13h). Pour ne rien arranger aux affaires de Peter Bosz, il pourrait avoir perdu Jason Denayer pour de longues semaines après sa sortie sur blessure hier.

Pour L’Équipe, le constat est sans appel : le défenseur belge de l’OL s'est gravement blessé au niveau de la cheville droite. Une fracture était déjà redoutée avant les examens passés durant la nuit. « Je ne sais pas ce qu'il a, mais il a crié, ce n'est jamais bon », s'est inquiété Bosz après le match. Au niveau de la prestation des Gones, Pierre Ménès est préoccupé par leur inconstance avant de se mesurer au LOSC (dimanche, 13h).

« Encore une fois, Lopes a sauvé l’OL à de nombreuses reprises et notamment dans les arrêts de jeu avec un arrêt prodigieux sur une frappe à bout portant de Niang, a-t-il analysé sur son blog. À l’arrivée, c’est un résultat très insuffisant pour une équipe du standing de Lyon. Bosz avait encore sorti une compo assez étonnante avec notamment Toko-Ekambi sur le banc alors qu’il n’est pas loin d’être le meilleur Lyonnais depuis le début de la saison. On a clairement l’impression que le technicien néerlandais navigue à vue… »

Pour résumer

Si l’OL s’est encore pris les pieds dans le tapis face au Girondins à Bordeaux en clôture de la 17e journée de Ligue 1 (2-2), Peter Bosz pourrait avoir perdu Jason Denayer pendant quelque temps. Pierre Ménès est inquiet.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert