AS Monaco - OM (1-3) : Mandanda et Alvaro Gonzalez pestent contre l'arbitrage
GonzalezCredit Photo - Icon Sport
par La rédaction
RÉACTIONS

AS Monaco - OM (1-3) : Mandanda et Alvaro Gonzalez pestent contre l'arbitrage

Déçus après la nouvelle défaite de l'OM face à l'AS Monaco (1-3), Alvaro Gonzalez et Mandanda s'en sont pris à l'arbitre de la rencontre.

Zapping But! Football Club OM : les chiffres de la carrière d'entraîneur de Jorge Sampaoli

L'OM a été renversé par l'AS Monaco. Après l'ouverture du score de Radonjic, les Marseillais ont cédé deux fois sur corner devant Maripan et Tchouameni et une fois sur un coup franc magnifique de Jovetic. Mais, à la fin de la rencontre, Mandanda et Alvaro Gonzalez avaient les rognes contre l'arbitre de la rencontre. Le corner qui a amené le but de Tchouameni n'était pas valable, puisque c'est Ben Yedder qui avait poussé le ballon en dehors des limites. Une décision lourde de conséquences. 

Steve Mandanda (gardien de l’OM sur Canal+) : "On fait une bonne 1e mi-temps, où on est assez solides et à ne pas trop subir. Après, on est sur une période où c’est compliqué. On prend 3 buts sur coup de pied arrêtés, on n’est pas assez concentrés. Et le deuxième n’aurait pas dû être validé. C’est comme ça, le moindre petit truc on le paye cash. Mais on n’a pas choix. Il faut tenir mentalement. La saison reste longue et il ne faut pas lâcher. Il y a tout en ce moment qui est un peu contre nous : les résultats, les pépins physiques, le départ de Morgan… Le facteur chance ne nous a pas souri pas non plus. Mais, ce ne sont pas des excuses. Il faut assumer. Il faut être fort mentalement dans ces circonstances. On fait front, et on est à fond derrière le coach. On sait ce qu’on lui doit. On doit donner le maximum pour renverser la tendance. On ne sort pas de cette situation en un claquement de doigts."

Alvaro Gonzalez (défenseur de l’OM sur Canal+) : "On vit une situation difficile à Marseille. On commence à perdre beaucoup de points. Après avoir concédé le premier but, on a essayé de réagir, mais on a pris un but alors qu’il n’y avait pas de corner pour Monaco. La mentalité était différente des précédents matches. Donc c’est dur, quand même l’arbitrage ne nous est pas favorable. On a eu l’impression de mieux jouer au ballon ce soir. On va continuer pour le club et les supporters pour se relever de cette situation."

Notre sélection