Ultras de l'OMCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
MENACES

OM : après Eyraud, un arbitre de Ligue 1 coûte cher à des supporters marseillais

En fin d'année, des supporters marseillais se sont retrouvés au commissariat pour avoir injurié l'ancien président de l'OM, Jacques-Henri Eyraud, sur les réseaux sociaux. Pour d'autres, ce sont des insultes envers un arbitre de L1 qui leur a valu des amendes salées.

Zapping But! Football Club OM : Doit-on donner plus de responsabilités à Valentin Rongier ?

En fin d'année, plusieurs supporters de l'OM ont eu la désagréable surprise d'être convoqués dans des commissariats pour des attaques à l'égard de Jacques-Henri Eyraud sur les réseaux sociaux. L'ancien président a officiellement quitté le club en décembre après presque deux années au placard. Et il a visiblement décidé de régler ses comptes avec ceux l'ayant insulté pendant des années. La plupart des accusés s'en sort tirés avec une amende ou un simple rappel à la loi.

Trois autres supporters ont également été condamnés à 1.500€ d'amende chacun pour insultes, mais pas à l'encontre d'Eyraud. Le plaignant a cette fois été l'arbitre Clément Turpin. Le 16 décembre 2020, son arbitrage très controversé avait abouti à une défaite de l'OM à Rennes (1-2). Les Phocéens menaient 1-0 grâce à Pape Gueye mais le milieu avait été expulsé injustement et, réduits à dix, les hommes d'André Villas-Boas avaient fini par craquer. Ces trois supporters avaient réussi à se procurer le mail de Clément Turpin et lui avaient envoyé des messages insultants. D'où la sanction...

Pour résumer

En fin d'année, des supporters marseillais se sont retrouvés au commissariat pour avoir injurié l'ancien président de l'OM, Jacques-Henri Eyraud, sur les réseaux sociaux. Pour d'autres, ce sont des insultes envers un arbitre de L1 qui leur a valu des amendes salées.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.