Amine Harit (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
DESTIN

OM : inconsolable, Harit lâche une punchline après son forfait à la Coupe du monde

Gravement blessé au cours du match entre l’AS Monaco et l’Olympique de Marseille, dimanche à Louis II en clôture de la 15e journée de Ligue 1 (2-3), Amine Harit (25 ans) accuse le coup.

Zapping But! Football Club OM : top 10 des valeurs marchandes des Phocéens

Les nouvelles ne sont pas bonnes pour Amine Harit. À la 58e minute du match contre l’AS Monaco, en pressant haut dans le camp de Monaco, l’international marocain de 25 ans s’est tordu le genou gauche sur un contact avec Axel Disasi. Il s’est écroulé, hurlant de douleur. Selon Mohamed Toubache-Ter, l’ailier de l’OM souffre d’une rupture des ligaments croisés.

« L’international marocain est plongé dans une immense tristesse. Énorme coup dur. Soutenu par des coéquipiers à l’hôpital. Tout était prêt, a lâché l’insider sur Twitter cette nuit. Il devait partir ce matin pour le Maroc, de Paris. Tout était prêt pour le grand départ. Un coéquipier lui a ramené ses affaires (valise pour la CDM) à l’hosto. L’international marocain est en route pour Marseille. »

Harit, qui accuse le coup, n’en reste pas moins philosophe et aurait lâché cette formule à ses coéquipiers : « C’est le destin. »  Preuve que même dans les peines, certains savent comment retrouver de l’optimisme.

Pour résumer

Gravement blessé au cours du match entre l’AS Monaco et l’Olympique de Marseille, dimanche à Louis II en clôture de la 15e journée de Ligue 1 (2-3), Amine Harit (25 ans) accuse le coup après son forfait pour la Coupe du monde avec le Maroc.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.