par Raphaël Nouet
FEUX D'ARTIFICE

OM : le dernier coup d'éclat des ultras avant Tottenham fait parler jusqu'en Espagne

La nuit dernière, les ultras de l'OM ont lancé des feux d'artifice à proximité de l'hôtel où dormaient les joueurs de Tottenham. Avec l'espoir d'avoir perturbé leur préparation avant le match au sommet de ce soir qui déterminera s'ils se qualifient pour les 8es de finale de la Champions League ou pas.

Zapping But! Football Club OM : la liste des humiliations en Coupe de France

Depuis mercredi dernier et la défaite à Francfort (1-2), le match de ce soir contre Tottenham au Vélodrome est présenté comme celui de l'année par l'OM, qu'il s'agisse des dirigeants, des joueurs ou des supporters. Car en cas de victoire, les Phocéens se qualifieraient pour la première fois depuis dix ans pour les 8es de finale de la Champions League. L'ambiance des grands soirs est annoncée du côté du boulevard Michelet, même si le virage nord sera fermé en raison des incidents survenus contre l'Eintracht (0-1). Un tifo gigantesque est prévu, de même qu'un "échauffement" sur le parvis. Mais les ultras, eux, ont lancé les hostilités cette nuit.

En effet, sachant où résidaient les joueurs et le staff de Tottenham, ils ont lancé des feux d'artifice à proximité. Certaines sources annoncent qu'il y en a eu trois, à minuit, 2h et 4h du matin ; d'autres qu'il n'y en a eu que deux. Ce coup d'éclat a été repris notamment en Espagne, où on hallucine devant le comportement des ultras marseillais. Dans le papier qu'il consacre à ce sujet, El Mundo Deportivo voit les choses sous un angle négatif, écrivant que les Anglais craignent particulièrement leur arrivée au stade malgré toutes les réunions préalables s'étant tenues. Que ces craintes soient avérées ou infondées, les ultras de l'OM ont tout intérêt à faire très attention ce soir car un nouveau huis-clos voire une expulsion des Coupes européennes leur pend au nez en cas de graves débordements...

Pour résumer

La nuit dernière, les ultras de l'OM ont lancé des feux d'artifice à proximité de l'hôtel où dormaient les joueurs de Tottenham. Avec l'espoir d'avoir perturbé leur préparation avant le match au sommet de ce soir qui déterminera s'ils se qualifient pour les 8es de finale de la Champions League ou pas.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.