OM : le verdict d'un ancien entraîneur dans la lutte avec le RC Lens et le Stade Rennais
Payet (OM) face à Clauss (RC Lens)Credit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
PAS CONFIANT

OM : le verdict d'un ancien entraîneur dans la lutte avec le RC Lens et le Stade Rennais

Entraîneur de l'OM de 2012 à décembre 2013, Elie Baup a fait le point sur la méthode Sampaoli mais également sur la course à l'Europa League, qui oppose les Phocéens au RC Lens et au Stade Rennais.

Zapping But! Football Club PSG - OM : top 10 des meilleurs buteurs marseillais contre Paris

De façon miraculeuse, le match nul à domicile contre Strasbourg (1-1) qui semblait être un faux pas pour l'OM s'est transformé en belle opération suite aux défaites du RC Lens (1-2 à Paris) et du Stade Rennais (0-1 à Bordeaux). Si bien qu'à trois journées de la fin, les hommes de Jorge Sampaoli sont 6es à égalité de points (56) avec le Racing (5e), deux longueurs devant les Bretons. Pas suffisant, selon Elie Baup, pour faire des Marseillais les favoris au dernier strapontin pour l'Europa League…

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

"Lens a son destin en main"

"Pour le moment, je vois Lens rester cinquième. Ils sont toujours bien classés, leur dynamique est très forte. On verra la rencontre entre Lens et Lille, mais il faut se méfier des Lensois. Ils sont toujours sur la dynamique de la montée, ce que j'appelle une dynamique de vestiaire, avec des cadres qui jouent le jeu, des jeunes qui se révèlent, un entraîneur qui fait bien les choses. Tout est positif de leur côté. Et puis, dans le championnat français, il ne faut pas oublier qu'il y a toujours une équipe surprise qui se qualifie pour la Coupe d'Europe."

"J'ai vu Rennes dimanche contre Bordeaux, c'était le match à ne pas perdre. Je trouvais que les Rennais s'étaient bien repris avant cette rencontre, notamment dans le jeu et le collectif, mais là, c'est compliqué, surtout avec les suspendus pour la réception de Paris (Camavinga et Nzonzi). À l'OM, il y a un nouveau projet de terrain, un nouveau cycle. L'animation a changé, on a vu de bonnes choses, comme l'entente entre Lirola et Thauvin, le retour en forme de Payet. Le collectif a été redynamisé, les mecs courent plus, font davantage d'efforts, mais il faut marquer des buts. Quand on voit le match contre Strasbourg vendredi (1-1), c'est problématique. Après, l'OM a effectivement le calendrier le plus dégagé, mais pour moi, Lens a son destin en main."

Pour résumer

L'ancien entraîneur de l'OM Elie Baup n'est pas très confiant concernant les chances des Phocéens d'arracher la 5e place au RC Lens.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet