Pablo Longoria
Pablo LongoriaCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
PÉNALITÉ

OM : Longoria a perdu une bataille importante pour la course à la Champions League

Le CNOSF a confirmé le point de pénalité avec sursis dont a écopé l'OM après les incidents provoqués par ses supporters lors du déplacement à Angers. Au prochain dérapage à l'extérieur lors des onze prochains mois, la sanction sera appliquée.

Zapping But! Football Club OM : les transferts les plus chers des Olympiens

Vu comme la course à l'Europe est serrée cette saison en Ligue 1, la bataille que Pablo Longoria a perdu cette semaine devant le Comité national du Sport Olympique français pourrait coûter cher. En effet, l'instance a décidé de confirmer la sanction d'un point de pénalité avec sursis qui plane au-dessus de l'OM pour les onze prochains mois. Une source interne a expliqué à La Provence que cette décision était définitive.

Ainsi donc, à cause de ce qui s'est passé à Angers le 22 septembre, quand des ultras marseillais étaient sortis du parcage pour en découdre avec leurs homologues angevins après le coup de sifflet final, tout prochain dérapage à l'extérieur verra la Ligue retirer un point au classement de L1 à l'OM. Les supporters phocéens sont interdits de déplacement jusqu'à la fin de l'année. Mais en 2022, il faudra se tenir à carreau !

Le CNOSF n'est pas allé dans le sens de l'OM

L'OM avait saisi le CNOSF pour faire annuler son point de pénalité avec sursis que lui avait infligé la commission de discipline après les incidents à Angers. Mais l'instance n'est pas allée dans ce sens. En conséquence, tout prochain dérapage à l'extérieur des supporters phocéens verra la sanction s'appliquer.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet