Bouna Sarr (Bayern Munich)
Bouna Sarr (Bayern Munich)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
LIMITES

OM - Mercato : les premiers doutes sur Bouna Sarr arrivent au Bayern

Transféré au Bayern Munich en toute fin de mercato estival, l’ancien défenseur de l’OM Bouna Sarr (28 ans) réussit des débuts particulièrement remarqués en Allemagne.

Le monde du football s’est pincé pour y croire. Pourtant, Bouna Sarr a bien signé au Bayern Munich lors de la dernière ligne droite du mercato estival pour rapporter un chèque rondelet à l’OM. Au-delà dette opération comptable juteuse, le club phocéen suit avec attention les premiers pas de son ancien défenseur en Allemagne. Et ceux-ci sont plus que réussis puisque l’ancien Messin a su rendre des copies honorables à droite comme à gauche.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'OM

« Dès que tu as un joueur un peu moyen comme Sarr... »

Le problème, c’est qu’il faut rendre des copies encore plus consistantes pour briller chez le champion d’Europe. Polo Breitner, journaliste spécialisé sur la Bundesliga, n’est par exemple pas encore convaincu par l’apport de Sarr et se pose même quelques questions sur son utilité au sein du club bavarois.

« Bouna Sarr a été moyen lors du classique d'Allemagne. Il fait des matchs très corrects en ce moment. Le Bayern, c'est une équipe physique. Mais c'est aussi tellement technique, que dès que tu as un joueur un peu moyen comme Sarr, et ce n'est pas péjoratif, qui vient dans cette équipe, ça se voit tout de suite, a-t-il analysé au micro de RMC Sport. Ce n'est pas le même niveau. Sarr est le remplaçant de Pavard. Il va évoluer, il va apprendre. Mais sa qualité de centres n'est pas extraordinaire. Sur les ballons chauds, il fait des erreurs de placement. Il voit le niveau du Bayern. C'est un truc extraordinaire. Il n'y a pas de fautes collectives, et les erreurs individuelles sont limitées au minimum. D'ailleurs, en Allemagne, tout le monde se repose la question "pourquoi Sarr est arrivé au Bayern ? »

Pour résumer

Si Bouna Sarr (28 ans) réussit des débuts remarqués en Allemagne, l’ancien défenseur de l’OM affiché aussi ses premières limites.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert