OM : Ntcham déjà au centre d’un gros imbroglio contre le PSG ?
Olivier Ntcham (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CONVOCATION

OM : Ntcham déjà au centre d’un gros imbroglio contre le PSG ?

Arrivé à l’OM au mercato hivernal, Olivier Ntcham (24 ans) ne sait pas s’il pourra faire partie du groupe de Nasser Larguet dimanche pour affronter le PSG (21h).

Nasser Larguet attendra les derniers éléments du jour pour savoir qui fera partie du groupe de l’OM pour recevoir le PSG demain en clôture de la 24e journée de L1 (21h). En attendant, le successeur intérimaire d’André Villas-Boas a fait appel à trois minots en plus de Cheick Souaré (18 ans) : un autre milieu, Ugo Bertelli, un défenseur, Hugo Blondel, et un attaquant, Ahmadou Dieng. 

Alors que le coach olympien avait été plutôt pessimiste devant la presse sur le cas Valentin Rongier, victime d’une tendinite, le milieu, absent depuis le 20 janvier, s’est entraîné normalement hier. Sa présence dans le groupe contre le PSG n’est pas à exclure.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

Un risque juridique de convoquer Ntcham contre le PSG ?

Et Olivier Ntcham ? Rien n’est clair, même pour Larguet, qui a indiqué en fin de conférence de presse ne pas savoir s’il était qualifié. Le milieu, prêté par le Celtic Glasgow, l’est administrativement. Mais, comme tous les joueurs venus du Royaume-Uni dans les derniers jours du mercato, il était censé respecter une quarantaine d’une semaine, même si son test Covid était négatif et qu’il a déjà contracté la maladie récemment.

Ce protocole n’a jamais été confirmé par l’OM à L’Équipe depuis plusieurs jours, le club phocéen se contentant d’indiquer que le département juridique avait étudié la situation. Pour l’heure, Ntcham s’est bien entraîné hier avec ses nouveaux coéquipiers dans une séance marquée par le travail sur les coups de pied arrêtés. De là à être dans le groupe contre Paris ? Juridiquement, le quotidien sportif ajoute que cela paraît compliqué. Il n’est d’ailleurs pas prévu dans le onze de départ, au contraire de Pape Gueye, Boubacar Kamara et Michaël Cuisance.