Steve Mandanda (OM)
Steve Mandanda (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
ULTRAS

OM : un danger ultra chaud menace les Marseillais à Bâle

Déjà fortement interpellés par l’organisation du FC Bâle autour de la gestion des supporters marseillais, les dirigeants de l’OM pourraient s’inquiéter au sujet des fans du club suisse (18h45).

Zapping But! Football Club OM : top 10 des joueurs les plus capés de l'histoire

Hormis Steve Mandanda, Jorge Sampaoli ne devrait pas réserver de surprise dans son onze de départ face au FC Bâle en 8es de finale retour de la Ligue Europa Conférence (18h45). Les frissons, il faudra peut-être aller les chercher en tribunes voire à l’extérieur du Parc Saint-Jacques, réputé en Suisse pour être le chaudron national.

« Le Parc St Jacques est le meilleur stade en Suisse. Les Bâlois sont très chauds, ça va pousser. Les joueurs vont lâcher les chevaux, ça peut faire mal », a glissé Fabio Celestini dans La Provence, lui qui vient de rencontrer le FCB en octobre dernier.

Des ultras réputés « très à droite »

Au-delà de l’ambiance chaude attendue dans le stade helvétique, c’est surtout la réputation des supporters locaux qui peut inquiéter l’OM. « Ce sont les plus chauds de Suisse, ils avaient une sacrée bande niveau bagarre à la fin des années 2000, début 2010 », explique un proche du mouvement ultra marseillais à L’Équipe.

« Il s’agit d’un groupe réputé très à droite, ce qui fait forcément des étincelles avec l’image antifa des supporters de l’OM, poursuit Bertrand Fincoeur, enseignant-chercheur spécialisé notamment dans les questions de hooliganisme. Ils sont alliés avec des clubs allemands des divisions inférieures à la Bundesliga. Ils aiment se confronter aux groupes des autres clubs alémaniques, les deux de Zurich, Lucerne, Saint-Gall… Et il y a parfois des problèmes qui découlent de la gestion des ultras par les autorités suisses, en retard sur bien des pays européens. »

Pour résumer

Déjà fortement interpellés par l’organisation du FC Bâle autour de la gestion de ses supporters marseillais, les dirigeants de l’OM pourraient s’inquiéter au sujet des fans du club suisse (18h45), réputés pour être très à droite.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.