Mauricio Pochettino (PSG)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
BONS ÉLÈVES

PSG - City : 2 grosses surprises et 3 doutes dans les équipes de départ ?

La demi-finale aller de la Ligue des champions entre le PSG et Manchester City (21h) pourrait réserver quelques surprises dans les équipes de départ.

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des meilleurs passeurs de l'histoire

Le grand jour est arrivé pour le PSG. Ce soir, le club de la capitale accueille Manchester City en demi-finale aller de la Ligue des champions (21h) avant le retour mardi prochain en Angleterre. Afin de se mettre à l’abri au Parc des Princes, Marquinhos est annoncé titulaire au même titre que le trio offensif Mbappé-Neymar-Di Maria.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN

Bakker et Pereira dans le coup ?

C’est au milieu et sur les côtés que les surprises pourraient avoir lieu. Selon L’Équipe, Mauricio Pochettino n’a pas souhaité livrer d’indice majeur sur ses intentions hier lors de sa mise en place tactique même si Alessandro Florenzi semble mieux placé que Colin Dagba pour commencer au poste de latéral droit. À gauche, Abdou Diallo est rétabli de sa blessure à un mollet mais la candidature de Mitchel Bakker n’est pas à écarter pour autant. Au milieu se pose la question du complément d’Idrissa Gueye. La tendance naturelle inclinerait vers Leandro Paredes mais il ne faut pas totalement exclure l’option Danilo Pereira. L’international portugais a pour lui un jeu de tête qui peut être précieux sur les coups de pied arrêtés redoutables de Kevin De Bruyne. 

 

Laporte et Jesus titulaires ?

Du côté de Manchester City, deux incertitudes demeurent. La première concerne l’identité du joueur qui va accompagner Ruben Dias en défense centrale. John Stones, dans une mauvaise passe depuis sa grossière erreur avec l’Angleterre face à la Pologne (2-1, le 31 mars), est en concurrence avec Aymeric Laporte, qui a marqué dimanche contre Tottenham en finale de la Coupe de la Ligue (1-0). L’Anglais semble conserver un léger avantage. Tout comme Bernardo Silva par rapport à Gabriel Jesus, dans le duel que se livrent ces deux joueurs au profil si différent pour occuper la pointe de l’attaque.