PSG : Pierre Ménès allume Tuchel et désigne les 4 héros parisiens à Istanbul
Kean et Mbappé (PSG)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
RADIOGRAPHIE

PSG : Pierre Ménès allume Tuchel et désigne les 4 héros parisiens à Istanbul

Pierre Ménès n’a guère été emballé par le succès du PSG face au Basaksehir Istanbul mercredi en Ligue des champions (2-0).

Une victoire et puis c’est tout ! C’est un peu le résumé qu’il faut faire du premier succès du PSG cette saison en Ligue des champions hier à Istanbul grâce à un doublé de Mose Kean (2-0). Tout fut loin d’être parfait pour les hommes de Thomas Tuchel, qui ont même connu des difficultés à contenir la fougue des joueurs de Basaksehir. 

Keylor Navas a encore une foi fait montre d’une grande solidité pour permettre aux siens de se relancer dans un groupe dominé par Manchesteer United. Pierre Ménès n’a pas été dupe longtemps sur la prestation des Parisiens. « Le repli défensif parisien a été catastrophique. Se faire ouvrir de cette façon par un bizut en LDC n’est pas rassurant du tout avant d’affronter Leipzig, a-t-il analysé sur son blog. Alors après, je veux bien que le PSG n’ait pas eu de préparation, qu’il déplore six blessés dont plusieurs joueurs majeurs dans l’entrejeu. OK. Mais franchement, avec l’équipe que Paris présentait sur le terrain, même sans Neymar il y avait largement de quoi faire mieux. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN

« Tuchel ? J'ai envie de lui demander s’il a vu le match »

En parlant de mieux, ce même Ménès a désigné les quatre sauveurs du PSH en terres turques. « Finalement, c’est l’invité surprise Moïse Kean qui a débloqué la situation, poursuit-il. L’attaquant italien fait partie des satisfactions de ce match, avec Danilo qui ne s’est pas si mal débrouillé en charnière, Kurzawa qui vient de sortir deux bonnes prestations consécutives et évidemment Navas qui, comme malheureusement trop souvent, a été le sauveur du PSG sur les nombreuses tentatives turques. » En revanche, Tuchel ne trouve plus grâce à ses yeux. « Quand il déclare à la fin de la rencontre qu’il ne comprend pas le débat sur la présence de Marquinhos au milieu, j’ai envie de lui demander s’il a vu le match, souffle le consultant de Canal+. Il y a beaucoup de choses à régler au sein du club parisien et rien n’incite à l’optimisme pour la suite de cette phase de poules. »