Credit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
LITIGE

PSG – Mercato : un président de L1 soutient Al-Khelaïfi face à Mbappé

Laurent Nicollin est monté au créneau pour défendre le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi dans sa gestion du cas Kylian Mbappé.

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des meilleurs passeurs de l'histoire

Dans le bras de fer qui l'oppose à Kylian Mbappé, Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, peut compter sur le soutien de Laurent Nicollin. Sans prendre position, le président de Montpellier a confié qu'il comprenait l’attitude du dirigeant qatari. « C’est bien pour le football français si Kylian Mbappé reste en France, a estimé le président du MHSC sur RMC. Après, si le PSG estime qu'il est floué et qu’il doit vendre son joueur… Je n’ai pas de jugement sur les attitudes des uns ou des autres. On verra fin août ou début septembre quand ça sera fini. Je pense qu’il réintégrera l’effectif professionnel fin août. Après, est-ce qu’il jouera ou ne jouera pas ? Je n’en sais rien. »

Nicollin : « S’il envoie ce signal fort, c’est qu’il doit se sentir trahi et floué »

Et à lui d'ajouter... « Il y a eu un signal fort envoyé par Nasser. S’il envoie ce signal fort, c’est qu’il doit se sentir trahi et floué quelque part. On ne peut pas le critiquer à longueur de saison en disant que ce n’est pas un président qui impose et là… S’il impose quelque chose, c’est qu’il estime qu’il doit le faire pour l’intérêt de son club. »

 

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

« Il y a eu un signal fort envoyé par Nasser, estime Nicollin. S’il envoie ce signal fort, c’est qu’il doit se sentir trahi et floué quelque part. On ne peut pas le critiquer à longueur de saison en disant que ce n’est pas un président qui impose et là… S’il impose quelque chose, c’est qu’il estime qu’il doit le faire pour l’intérêt de son club. »

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.