RC Strasbourg : les Racingmen ont déjà épuisé tout leur crédit auprès de Laurey
Thierry LaureyCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
DANS LE DUR

RC Strasbourg : les Racingmen ont déjà épuisé tout leur crédit auprès de Laurey

Défait pour la deuxième fois de la saison face à l’OGC Nice (0-2), le RC Strasbourg est déjà dans le dur. Thierry Laurey a poussé un coup de gueule mitigé.

Qu’arrive-t-il au RC Strasbourg ? Battu en ouverture à Lorient (1-3), le club alsacien s’est encore pris les pieds dans le tapis hier à la Meinau devant l’OGC Nice (0-2) et ne compte aucun point en deux rencontres de L1. 

Échaudé par les erreurs commises en Bretagne dimanche dernier, Thierry Laurey avait exhorté ses hommes « à ne surtout pas offrir de cadeaux » aux Aiglons. Las, le Racing a été puni par deux buts de Kasper Dolberg, dont le premier sur penalty (37e, 59e). Sans surprise, le coach alsacien a confié dans L’Équipe ce qu’il avait dit aux joueurs : « Vous avez utilisé tout le quota des erreurs auxquelles vous avez droit sur une saison ! »

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU RC STRASBOURG

« Au niveau de l’état d’esprit, rien à reprocher à mes gars »

Particulièrement remonté en conférence de presse, l’entraîneur du RC Strasbourg a nuancé. « Au niveau de l’état d’esprit, je n’ai rien à reprocher à mes gars, a ajouté Laurey. Notamment dans l’impact, mais moins dans la vivacité et de la vélocité », bien supérieures côté niçois. La disparité des états de formes, due à l’irruption de neuf cas positifs au coronavirus (Kamara, Lala, Djiku, Caci, Bellegarde, Siby Sissoko, Majeed, Zohi), reste un élément sur lequel le RCSA ne peut pas faire grand-chose. Nul doute que la trêve internationale arrive à point nommé.