Joie de Modric, Valverde et Vinicius JrCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CARTON

Real Madrid : en mode rouleau compresseur, les Merengue n'ont fait qu'une bouchée du Celtic

Dans l'obligation de s'imposer face au Celtic pour terminer en tête de sa poule de Champions League, le Real Madrid a cartonné les Ecossais (5-0). Tout le monde a participé à la fête, même Marco Asensio, titularisé dans le couloir droit et qui a réalisé un grand match.

Zapping But! Football Club Rea Madrid : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

Le Celtic ne se faisait pas beaucoup d'illusion au moment de débarquer au Bernabeu avec son armée de supporters. Mais il ne s'attendait certainement pas à ce que les choses dégénèrent de la sorte. Leur malheur, c'est que le Real Madrid avait encore un objectif dans ce tour de poules de la Champions League, celui de terminer à la 1ère place. Et pour cela, il devait gagner. Carlo Ancelotti a donc aligné son équipe type, moins Karim Benzema et Aurélien Tchouaméni. Et les champions d'Europe ont fait ce qu'ils savent faire de mieux : surclasser leur adversaire sans donner l'impression de forcer.

Podcast Men's Up Life
 

Tout le monde a participé au festival

Car ce match ne s'est pas joué sur un rythme très élevé. Et le Celtic n'a pas cherché l'épreuve de force. Le Real Madrid a pu développer son football tranquillement et chaque fois qu'il a passé les trente mètres, il s'est procuré une grosse occasion ou il a marqué. A la mi-temps, le score était de 2-0, grâce à des pénaltys transformés par Luka Modric (5e) et Rodrygo (21e). A la 35e, Thibaut Courtois en a détourné un du Celtic.

Après la pause, le Real Madrid a repris son entreprise de destruction minutieuse, inscrivant trois nouveaux buts par Asensio (51e), Vinicius Jr (61e) et Valverde (71e). Le Celtic a sauvé l'honneur sur le tard par Jota (84e). La Maison Blanche finit donc sa phase de poules en tête et recevra un 2e lors du 8e de finale retour. Tous les joueurs ont été à la fête, de Courtois à Rodrygo en passant par Asensio. Idéal pour tourner la page d'une semaine frustrante (défaite à Leipzig, nul contre Gérone). Et pour lancer le dernier sprint avant le Mondial.

Pour résumer

Dans l'obligation de s'imposer face au Celtic pour terminer en tête de sa poule de Champions League, le Real Madrid a cartonné les Ecossais (5-0). Tout le monde a participé à la fête, même Marco Asensio, titularisé dans le couloir droit et qui a réalisé un grand match.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.