Carlo AncelottiCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CRITIQUES

Real Madrid : les Merengue ne décolèrent pas contre l'arbitrage

L'entraîneur du Real Madrid, Carlo Ancelotti, n'a pas compris la décision de l'arbitre d'accorder un pénalty à Gérone (1-1) à dix minutes du coup de sifflet final pour une main de Marco Asensio, qui ne semblait pas volontaire.

Zapping But! Football Club Real Madrid : le palmarès complet des Merengues

Scène inhabituelle ce dimanche au Bernabeu. Sur un corner de Gérone, Marco Asensio contre une tentative adverse. Le ballon frappe sa main mais celle-ci est repliée sur son corps. L'arbitre laisse l'action se dérouler avant d'arrêter le jeu deux minutes plus tard pour aller contrôler l'action à la vidéo. Il décide finalement de siffler un pénalty qui permet au promu d'égaliser (1-1). Après la partie, les Merengue n'ont pas décoléré.

"Je n'aime pas parler des arbitres mais je le ferai aujourd'hui, a déclaré Carlo Ancelotti. Ce n'était pas un pénalty. C'était clair. Le ballon a touché la poitrine d'Asensio. Il n'a jamais touché le ballon avec son bras. Ils l'ont inventé. Le but de Rodrygo (refusé car le Brésilien a frappé dans le ballon alors que le gardien de Gérone avait la main dessus) ? Je ne peux pas en parler pour être honnête. Il y a des règles. Mais le pénalty n'a jamais été un pénalty." Marco Asensio a été plus loin. Sur les réseaux sociaux, il s'est plaint du fait qu'il y avait des réunions à chaque début de saison pour expliquer que ce genre d'actions ne débouchent pas sur un pénalty...

Pour résumer

L'entraîneur du Real Madrid, Carlo Ancelotti, n'a pas compris la décision de l'arbitre d'accorder un pénalty à Gérone (1-1) à dix minutes du coup de sifflet final pour une main de Marco Asensio, qui ne semblait pas volontaire.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.