par Benjamin Danet
LIGUE DES NATIONS

Croatie - France : des Bleus poussifs se content du nul (1-1)

Depuis 20 heures 45, l'équipe de France de Didier Deschamps, affrontait la Croatie à Split pour le seconde journée de la Ligue des Nations. Le bon résultat était impératif pour les Bleus après leur défaite face au Danemark la semaine dernière au Stade de France. Il faudra se contenter d'un match nul (1-1).

Zapping But! Football Club Instant Mercato : Lukaku proposé au PSG, Moses Simon dans les petits papiers de l'OM

Après la défaite face au Danemark (1-2) en fin de semaine dernière, l'équipe de Didier Deschamps n'a (toujours) pas montré son plus beau visage. Mais avec un effectif remanié, les Bleus ont tout d'abord souffert, résisté, puis ont pris l'avantage pour ensuite concéder l'égalisation en toute fin de rencontre.

En première période, marquée par une domination croate, les Bleus ont obtenu leur salut grâce à deux actions défensives. A la 14e minute, tout d'abord, lorsque Budimir, sur une passe de Brozovic, allait se présenter seul face à Maignan avant une intervention exceptionnelle de Saliba (costaud) au prix d'un tacle glissé. Puis à la 18e minute, lorsque Budimir, encore lui, couvert par Kimpembe au départ, prenait la profondeur dans l'axe gauche et se présentait seul face à Maignan, avant qu'un tacle de Kimpembe sauve les Bleus.

Unique occasion de s'enflammer, pour les supporters tricolores, à la 31e minute, lorsqu'après une énième récupération de Tchouaméni, Nkunku filait seul à droite et trompait le gardien croate, Livakovic, d'un somptueux piqué croisé du pied droit. Problème, l'ancien parisien était hors-jeu au départ et c'est fort logiquement que l'arbitre annulait l'ouverture du score. Juste avant la pause, Diaby (41e), d'une belle frappe du droit, et Tchouaméni, (42e), facile dans tout ce qu'il entreprend, d'une frappe lourde, inquiétaient Livakovic, mais sans succès.

Au retour des vestiaires, l'équipe de France prenait l'avantage à la 52e minute. Sur une ouverture lumineuse de Ben Yedder, Rabiot échappait au marquage de Juranovic et trompait, aux 20 mètres, Livakovic d'une frappe du pied gauche au premier poteau (1-0, 52e). Didier Deschamps, dans la foulée, opérait plusieurs changements avec, notamment, la sortie de Tchouaméni (pour Kamara) et celle de Ben Yedder (Griezmann). Deux choix qui n'allaient pas sécuriser l'entre-jeu des Bleus, bien au contraire. 

Et à force de reculer, les Bleus concédaient un pénalty pour une faute de Clauss sur Kramaric (82e). Ce dernier prenait Mike Maignan à contre-pied et offrait le point du match nul aux Croates. Un score pas immérité tant les Croates ont tout donné et auraient même pu prendre l'avantage en toute fin de match, sans une parade de Maignan face à Vlasic.

La France occupe ce soir la troisième place de son groupe. A trois points du Danemark et de l'Autriche qui se sont séparé sur un match nul.

Pour résumer

Depuis 20 heures 45, l'équipe de France de Didier Deschamps, affrontait la Croatie à Split pour le seconde journée de la Ligue des Nations. Le bon résultat était impératif pour les Bleus après leur défaite face au Danemark la semaine dernière au Stade de France. Il faudra se contenter d'un match nul (1-1).

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.