Didier Deschamps
Didier DeschampsCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CONF' DE PRESSE

France – Espagne : Deschamps règle la polémique Giroud et mouche les critiques sur les Bleus

Ce lundi soir, à la veille de la demi-finale de l’Euro 2024 qui voit l’équipe de France affronter l’Espagne, Didier Deschamps a fait face à la presse. Sur plusieurs sujets, le sélectionneur des Bleus était sur la défensive.

Zapping But! Football Club Ligue des Champions : le top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

A la veille de la demi-finale France – Espagne, hors de question pour Didier Deschamps de se laisser polluer par les polémiques. Le sélectionneur des Bleus a expédié les questions embarrassantes.

La méforme de Kylian Mbappé et sa sortie prématurée contre le Portugal ? Circulez, il n’y a rien à voir !

« Il sortait de 110 minutes, c'était déjà compliqué pendant la prolongation. Ça ne sert à rien qu'il reste sur le terrain avec de mauvaises sensations. On a tout fait pour qu'il récupère, je suis persuadé qu'il est à fond depuis le départ. Ce n'est pas lié qu'au dernier match, tout ce qu'il a eu avant, avec la fin de saison, un problème de dos, le traumatisme qu'il a eu (au nez). Ça aurait pu s'arrêter pour lui. Il faut digérer, s'habituer aux nouvelles conditions. Il fera tout pour être maximum ».

Deschamps assume son choix avec Giroud et le Joga Mochito des Bleus

La sous-utilisation d’Olivier Giroud depuis leur brouille en début de compétition ?

« Olivier est rentré trois fois quand même. J'ai des choix à faire. Il n'a pas été plus efficace que les autres sur les trois matchs où il est rentré. Tout dépend des situations de matchs, par rapport à l'adversaire. Ce n'est pas en ayant que des attaquants qu'on va être efficace. Les occasions on les a, il faut être plus efficace ».

Quant aux critiques émanant d’un journaliste suédois sur le jeu de l’équipe de France, Didier Deschamps les a aussi balayé :

« Si vous vous ennuyez, regardez autre chose! Vous n'êtes pas obligés! C'est un Euro particulier, où c'est très difficile pour tout le monde. Le nombre de buts est largement inférieur à ce qu'il a pu être par le passé. On a la capacité de partager des émotions, de rendre les Français heureux avec les résultats qu'on a pu obtenir, dans une période compliquée en France. Si les Suédois s'ennuient, ça n'a pas trop d'importance pour moi (rire) ».

Inscrivez-vous chez Genybet pour bénéficier de 250€ de bonus de bienvenue !

Pour résumer

Questionné sur la méforme de Kylian Mbappé, le manque de temps de jeu d'Olivier Giroud ou le jeu décevant des Bleus, Didier Deschamps a enchaîné les mises au point à la veille de France - Espagne, demi-finale de l'Euro 2024.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.