Stade Rennais - PSG (2-0) : un joueur s’est caché pour éviter d’être lynché par les supporters !
Le Stade Rennais a fait fort contre le PSGCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CACHE-CACHE

Stade Rennais - PSG (2-0) : un joueur s’est caché pour éviter d’être lynché par les supporters !

La victoire du Stade Rennais contre le PSG dimanche au Roazhon Park (2-0) n’a pas été de tout repos puisque les supporters des deux camps ont failli en découdre au coup de sifflet final. Un joueur a frôlé la catastrophe.

Zapping But! Football Club Stade Rennais : le bilan de Julien Stéphan en chiffres

Décidément, pas un seul week-end ne passe sans que des incidents ne surviennent en Ligue 1 cette saison. Si celui qui vient de s’écouler a été globalement calme en tribunes, le seul nœud de tensions s’est produit hier au Roazhon Park où le Stade Rennais a infligé au PSG sa première défaite en 2021-2022 (2-0).

Alors que l’avant-match et le match lui-même se sont déroulés sans incidents notables, la tension entre supporters des deux camps est en fait montée d’un cran après le coup de sifflet final. Des supporters du Stade Rennais, dont certains auraient été cagoulés, sont venus provoquer verbalement leurs homologues parisiens alors que ceux-ci étaient déjà dans le car pour rentrer vers Paris.

Des fans parisiens sont alors descendus de leur car pour en découdre, mais l’intervention des forces de l’ordre a empêché la situation de dégénérer et, après quelques minutes sous tension, les supporters parisiens ont pu s’éloigner du Roazhon Park. Au stade, un joueur du SRFC a également failli se faire lyncher ! « Les échauffourées qui ont éclatés autour du stade contraignent les joueurs du PSG à rester confinés dans le parking du Roazhon Park, assure le journaliste Saber Desfarges. Un joueur rennais qui, lui, avait réussi à sortir de l’enceinte a dû se cacher pour éviter d’être pris à partie. »

Pour résumer

La solide victoire du Stade Rennais dimanche au Roazhon Park (2-0) n’a pas été de tout repos puisque les supporters des deux camps ont failli en découdre au coup de sifflet final. Un joueur a frôlé la catastrophe et a dû se cacher.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert